Cédric Chauviat : Le Georges Floyd français ?

Cédric Chauviat : Le Georges Floyd français ? Il y a deux ans, Cédric Chauviat perdait la vie dans un vulgaire contrôle de Police.

Cédric Chauviat : Le Georges Floyd français ?

Le drame s’est produit un 3 janvier 2020. Cédric Chauviat subit un banal contrôle de police pour une affaire de plaque d’immatriculation. Il est plaqué au sol par trois agents de police. Il subit alors deux clés d’étranglement et un plaquage ventral. Après un arrêt cardiaque, le père de famille de 42 ans décède sur le coup.

Le rapport de l’IGPN met l’accent et différents rapports médicaux tentent de résoudre la principale problématique : Cédric Chauviat est mort de la faute des policiers ou en raison de son état de santé. Et les derniers revirements ne vont pas en faveur des agents de la police judiciaire.

Cédric Chauviat : la vidéo qui sème le doute !

Quelques jours après la publication du rapport d’expertise mettant en cause les agents de la Police judiciaire tous les doutes sont permis sur la mort de celui qui aura prononcé à la fin de sa vie : « J’étouffe ». Une vidéo que s’est procuré le site internet du site « Libération » vient mettra à mal la qualification juridique des faits de « homicide involontaire ».

Sur la vidéo Cédric Chauviat indique bien distinctement « J’étouffe » à l’instar d’un certain Georges Floyd aux USA. Les agents de la police judiciaire ne pouvaient donc pas ignorer l’état de détresse de l’homme de 42 ans. Tous les doutes sont permis.

ZEZ
ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Latest articles

spot_img

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here