Un influenceur français expulsé de Dubaï pour une « homosexualité imaginaire » !

Un influenceur expulsé de Dubaï pour une « homosexualité imaginaire » ! Dubaï se refait une réputation depuis plusieurs années. Investissant de l’argent en Europe et spécialement en France, la monarchie pétrolière prépare le futur. Comme son voisin saoudien, Dubaï mise aujourd’hui sur l’ouverture aux valeurs et à la tolérance occidentale. Pourtant, un incident survenu en milieu de semaine avec Ibrahim Godin, un influenceur français renvoie Dubaï à ses vieux démons.

L’homosexualité : un sujet tabou et pas seulement au Qatar !

Contrairement aux idées reçues, l’homosexualité a été « légalisé en France »  que très tardivement. Avant 1982, l’âge de la majorité sexuelle était fixé à 21 ans pour les personnes du même sexe et à 15 pour des personnes de sexe opposée. L’acte sexuel entre homosexuels a été dépénalisé après la Révolution française.

En revanche, de nombreux pays dans le monde et pas seulement les pays « musulmans » ont une législation ardue concernant les droits des LGBT. En Chine, en Russie par exemple, les droits des homosexuels sont bafoués.

En Iran, les homosexuels sont « internés » selon certains témoignages. Aux USA, des centres pour « convertir » les homosexuels à l’hétérosexualité pullulent dans les Etats les plus conservateurs. La réalisatrice irano-américaine, Desiree Akhavan a par ailleurs explosé le festival de Sundance avec un film sur le sujet. « Come as you are » homonyme d’un titre de Nirvana raconte les déboires de trois adolescents dans les années 90’ en prise avec l’Eglise évangélique et ses fameux centres pour homosexuels.

Dernièrement Un influenceur français expulsé de Dubaï manu militari pour une « homosexualité imaginaire » !

Ibrahim Gaudin expulsé de Dubaï manu militari pour une « homosexualité imaginaire » !

Pour l’influenceur français Ibrahim GOdin, c’est un « rêve qui finit en cauchemar ». Pendant des semaines, l’influenceur se préparait ardemment pour son voyage à Dubaï, paradis des partenariats commerciaux pour un jeune qui comme lui travaille sur les réseaux. Il nous raconte son voyage sur Whatsapp :

« Avec un ami à moi Quentin Skyz, nous avons décidé de partir à Dubaï pour des vacances et pour le travail. Nous sommes “ influenceurs ”. Le lundi 9 mai 2022 nous nous rendons à l’aéroport de Lyon pour prendre notre vol en direction de Dubaï.

Tout se passe pour le mieux nos passeports sont valides et nos tests PCR également. »

C’est à son arrivée au Dubaï le 10 Mai que les problèmes commencent pour Ibrahim :

« Nous avons atterri à Dubaï le mardi 10 mai 2022 à environ 6h du matin. Pour récupérer nos valises nous devons effectuer un dernier contrôle de routine à la Douane/Police et obtenir le VISA (tampon).

C’est à ce moment-là que j’ai été bloqué, ils m’ont envoyé au service de l’immigration en me disant que mon passeport avait un problème…J’y suis donc allé, de 6h du matin jusqu’à midi ils m’ont fait attendre sur une chaise sans me donner plus d’informations…

Chaque fois que j’allais demander des nouvelles il me disait qu’il checker mon passeport.

Puis vers 13 heures ils m’informèrent que je devais rentrer en France… en me disant que mon passeport n’était pas correct. »

Finalement vers 14 h, Ibrahim est reconduit à la frontière. Dans l’allée tandis qu’il est escorté par les forces de Police, un agent de la douane laisse glisser à Ibrahim les vraies raisons de son éviction du Dubaï. Dubaï le soupçonne d’être un homosexuel. C’est la double peine pour Ibrahim Godin qui est expulsé du Qatar, et qui va par ailleurs rejoindre sa petite amie à Lyon.

Ibrahim Godin à Lyon

Un influenceur français expulsé de Dubaï manu militari pour une « homosexualité imaginaire » : Et le mondial ?

Pour un résident français, il est évident qu’une personne ne peut être poursuivie ou sanctionnée en raison de son homosexualité. Comme il a été rappelé au début de l’article, dans de nombreux états jusqu’à aujourd’hui, la question de l’homosexualité est loin d’être tranchée. Pour le mondial 2022, le Qatar par exemple garantit « la sécurité » des homosexuels sur son territoire. En revanche, de nombreuses associations dénoncent l’attitude schizophrène du pays à ce sujet puisque les relations homosexuelles sont toujours illégales et passibles de prison.

 Le plus gros problème pour Ibrahim Godin c’est qu’il a été pris dans un problème politique alors que selon lui il n’est même pas homosexuel. Il raconte la fin de son voyage :

« Ils nous ont pris pour un couple gay… et c’est donc pour cela qu’ils m’ont dégagé de leur pays.

Étant donné que je suis 100 % hétéro. J’ai subi une injustice, de la calomnie et de la diffamation. Je me suis même pas fait rembourser mes billets dans cette histoire pour le moment… »

L’influenceur attend autour de Lyon les suites que Dubaï va donner à son affaire.

ZEZ
ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Latest articles

spot_img

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here