« Sorry to Bother You » est un conte philosophique moderne ! (Vidéo)

« Sorry to Bother You » est un conte philosophique moderne ! Les british se sont faits une spécialité du film social. Personne n’est passé à côté de « The Full Monthy » ou encore « Billy Eliot« . Cette fois ci, le réalisateur et scénariste Boots Riley est entré dans une autre galaxie avec l’hyperbole. Comme les contes philosophiques français du XVII siècle, ou comme un certain Gargantua, il a représenté la société britannique d’aujourd’hui en exagérant ses traits au maximum. Oui « Sorry to Bother You » est un conte philosophique moderne !

Durant les tendres années Tchatcher, Robert Mc Liam Wilson et Donovan Willye avait sorti les « Dépossédés« , un roman-photo sur les sacrifiés de l’ère Tatcher. Boots Riley dévoile son ère anglaise 2K20. Une multinationale vend des « salariés/esclaves«  un peu sur le modèle de ce qui se fait toujours dans la réalité dans certains pays à des usines qui peuvent fabriquer « 2 x moins cher qu’en Chine« . Le héros découvre une pilule magique pour devenir le roi du Télémarketing jusqu’à rentrer dans les plus hautes sphères de la finance. Pendant ce temps là, sa petite amie artiste d’extrême gauche mène une lutte impitoyable contre le pouvoir. Oui « Sorry to Bother You » est une fable, « Sorry to Bother You » est un conte philosophique moderne !

C’est cliché, c’est gros, c’est presque un film de genre mais ça marche. « Sorry To Bother You » est une petite merveille.

ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Latest articles

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here