Pourquoi Jul fait encore débat ? (Vidéo)

Pourquoi Jul fait encore débat ? C’était en 2014 tandis que le rap n’était pas encore le genre musical le plus écouté en France (depuis 2019 le rap est hégémonique). Jul dévoilait « Dans ma Paranoïa« . Dès ses débuts, le rappeurs marseillais est complètement iconoclaste. Il ne respecte aucun code du Hip Hop (à l’ancienne). Il est loin du Boom Bap traditionnel des pères fondateurs et encore plus loin de la Trap naissant qui sévit à Sevran.

Pourquoi Jul fait encore débat : un rappeur iconoclaste

Un animateur raconte les débuts de « Dans ma paranoïa« . Jul est simple et authentique. Aujourd’hui encore, il signe des clips dans son quartier loin du bling-bling de ses contemporains. Lorsqu’il part de la radio à laquelle il vient de concéder l’une des ses premières interviews, les réactions sont mitigés. Et pourtant, dès lors que la radio programmes quelques titres, la réaction du public est unanime. Car le public réclame plus de Jul, plus de titres de cet artiste que l’on ne connaît pas encore. Certains auditeurs appellent même la radio pour se renseigner sur cet artiste. Pourquoi Jul fait encore débat ? Car il a inventé un style à lui tout seul.

Le débat sur Jul est générationnel ! Si les fans de Boom Bap ont que très peu d’affection pour son usage de l’autotune, ses titres plus clubs, que mélo piano et violon typique du Boom Bap, la jeunesse en a fait l’un de ses portes voix. Il faut savoir que la montée en puissance du rappeur marseillais va de paire avec l’entrée du rap français dans les clubs. En début des années 00′, seuls quelques titres de rap américain comme California Love, et Still Dre, la programmation des clubs est centré sur la Dance décadente. A partir du milieu des années 10′, le rap et même le rap français s’invitent partout. Et ce sont surtout les chichas qui représentent cette culture club. Pourquoi Jul fait encore débat ? Car c’est le symbole vivant du « changement » ! Après lui le Rap n’est plus le même. Aujourd’hui comme en témoigne cette interview de Jul, les rappeurs de France et de Navarre font des « titres à la Jul« .

@zez_xxi

@juldetp : Jul a inventé « Les sons à la Jul » MDR

♬ son original – Zez Shalmani

Pourquoi Jul fait encore débat : La validation générale !

En 2014, lorsque Jul sort son premier album, les gardiens du temple sont plus que prudents. Akhénaton, gardien du temple sacré du rap français en chef, et père fondateur du rap français, qui bénéficie d’un respect total de la profession se prononce sur le sujet. Interrogé par un média célèbre il affirme qu’il n’est pas favorable à ce mouvement même si il le respecte énormément. L’homme est un sage et ne clash personne. Mais le Boom Bap qui l’a vu grandir ne se marie pas avec cette vague autotune et sons ambiancés. L’état d’esprit Hip Hip est-il perdu ?

@zez_xxi

En 2014, Akhénaton n’aimait pas Jul !

♬ son original Zez Shalmani

Puis en 2020, le rappeur Jul réussit là ou tous ont failli. Il réunit toutes les générations du rap marseillais dans 13 Organisé. Pourquoi Jul fait encore débat ? Non il ne fait plus débat à ce moment là. C‘est le sacre du rappeur marseillais. Réunissant IAM, les Psy4 de la Rime, Kanye Arkana, SCH, Kofs, et Naps sur son projet, il réitère l’exploit des compilations Taxi du début des années 2000. Ce n’est pas un hasard si le dernier morceau de la compilation « Je suis Marseille » reprend un sample devenu célèbre avec « Marseille La Nuit«  extrait de cette première compilation Taxi.

Par ailleurs IAM participe à la compilation et s’en explique. Akhénaton et Shurik’n sont mêmes les têtes d’affiche de ce nouveau rap. Bien entendu le titre « Je suis Marseille«  dans lequel pose les deux légendes du rap marseillais est peut être le plus classique de l’album mais c’est aussi le plus beau.

@zez_xxi

Pourquoi Akhénaton a participé à « 13 Organisé » ?

♬ son original – Zez Shalmani

La polémique Alpha 5.20 !

Pourquoi Jul fait encore débat ? Il y a quelques heures, la figure du rap indépendant Alpha 5.20 a dézingué le rappeur marseillais sur les réseaux sociaux : « Jul c’est pas du rap frère« . Pendant plus de deux minutes il a expliqué sur les réseaux sociaux que les rappeurs marseillais avec Jul en tête ne respectaient pas les codes du rap français. C’est sûr Jul ne fait pas du rap « comme en 46« .

@zez_xxi

##Alpha 5.20 dézingue ##Jul et la bande de rappeurs marseillais ! P1/2

♬ son original – Zez Shalmani

La meilleure réponse du rappeur marseillais c’est son palmarès. Depuis deux ans maintenant, Jul est le rappeur français ayant vendu le plus disques en France. Depuis ses débuts en 2014, il a dévoilé plus de dix albums studios et autant d’albums gratuit. Tous ont été certifié au moins disque d’or, et la plupart du temps ils ont obtenu au moins un disque de platine. Le projet « My World » a été carrément certifié diamant. Pourquoi Jul fait encore débat ? Justement parce qu’il rappe différemment. Le rap d’aujourd’hui n’a absolument plus rien à voir avec celui d’hier. Jul c’est aussi le renouveau du rap marseillais. Un rap influencé par le soleil qui s’étend sur le Prado. Et sans les rappeurs comme Jul, ou comme Kaaris pour la Trap, et même Freeze Corleone pour la Drill, Pnl pour la Clouds, et Booba pour sa longévité, le Rap serait mort avec le Boom Bap dans les années 00′. A chaque rap son public, et surtout même si certaines générations ne se résoudront jamais à écouter Jul ou ne comprendront pas non un Freeze Corleone dans sa rébellion sauvage, il faut laisser la parole à Kery James qui conclut sur Mouv’: oui le rap a changé. Et cette génération que l’on ne comprend pas tous est train de conquérir la musique.

ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Latest articles

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here